one piece rpg
Maggie White • UNDERCO.



 

Partagez | .
MessageSujet: Maggie White • UNDERCO.   Lun 31 Aoû - 18:07
Invité
avatar
Infos de base
• Autres infos

Invité


Margaret "Maggie" White

«une belle petite citation»


Nom • White
Prénom • Margaret
Date de naissance • le 31 juillet
Âge • vingt ans, bien qu'elle semble en faire quinze ou seize
Genre • femme, ou en tout cas jeune femme, et fière de l'être
Origine • ici
Orientation • ce genre de choses ne l'a jamais tentée

Race • humaine
Taille • 1m56, c'est une naine à son humble avis
Poids • ici
Corpulence • ici
Couleur de la peau • ici
Yeux • ici
Cheveux
Particularités • ici
Je me nomme Margaret White appartenant au groupe des pirates. J'occupe le poste de médecin depuis un total de ÉCRIRE LE  NOMBRE D'ANNÉE année(s).  Je voyage souvent au cœur du INSCRIRE LE NOM DU BATEAU  et appartiens à l'équipage NOM DE L'ÉQUIPAGE PIRATE | NOM DU BATEAU MARIN. Je vis dans le but de INSCRIRE TON BUT ICI.
Fruit du démon • ici une belle description.

Mentalement • C’est un petit bout de femme, la Maggie. Haute comme trois pommes et demi, et pourtant elle sait exactement ce qu’elle souhaite et ce dont elle a horreur. Avec elle, pas d’avis partagé, c’est tout l’un ou tout l’autre et elle n’est pas du genre à serrer les dents en silence quand quelque chose la chagrine mais à ouvrir sa bouche, peut-être un peu trop parfois. Attention, pas de quiproquo, elle met toujours un point d’honneur à demeurer polie et cordiale, surtout lors des désaccords, mais loin d’elle l’idée de ravaler son opinion et de courber l’échine. « Je peux endurer, mais jamais en silence », comme elle se plaît si bien à le dire quand on la traite de chieuse. Les différends ne l’effraient pas, surtout si elle est convaincue d’avoir raison, et dans ce cas précis rien ne pourra la retenir de clamer son savoir à l’intéressé, autant de fois que nécessaire tant que lui ne démordra pas. Elle a beau ne pas avoir la moindre confiance en sa féminité, elle ne doute cependant aucunement de ses connaissances, lorsqu’elle les affirme haut et fort, si bien qu’elle paraît vouloir avoir le dernier mot à tout prix. Pour elle, une femme doit savoir ce qu’elle veut et pouvoir tenir tête aux hommes quand ceux-ci veulent jouer de leur testostérone.

Elle a depuis peu vingt ans mais systématiquement on la prend pour une adolescente de quinze/seize ans, si bien qu’elle en est venue à complexer de son apparence, elle qui s’en fichait éperdument durant l’enfance. Il lui est difficile de s’épanouir dans ce corps qu’elle trouve trop enfantin, même s’il suffit de discuter avec elle pour s’apercevoir de la supercherie. De ce fait la jeune Maggie en est venue à jalouser la gent féminine, surtout les spécimens dotés d’une poitrine un peu plus volumineuse que la sienne et d’une taille adaptée à leur âge. Son mètre cinquante-six la frustre plus qu’elle n’aimerait l’admettre mais elle ne peut tout bonnement pas rester de marbre lorsque l’on l’attaque sur ce point précis de son anatomie. Cela peut sembler mignon, une fille qui complexe sur sa petite taille, mais Margaret ne veut pas être mignonne. « Les bébés sont mignons, les chatons sont mignons, les fleurs mignonnes mais une femme doit être belle », a-t-elle marmonné un jour après un compliment qui n’est pas passé. Peu importe votre message, faites attention à la façon dont vous le transmettez car elle ne retiendra que ce qu’elle veut et ne comprendra que ce qu’elle veut. On peut la voir capricieuse, elle, elle se voit décidée.

En plus de cela, Maggie est ce genre de personne qui vous fait la morale et qui aime vous la faire, si bien que vous finissez par ne plus trop rien dire, à force. Une vraie miss moralisatrice aussi droite qu’on peut se l’imaginer, du moins à sa manière. Elle n’aime pas la violence et ne comprend pas ceux qui la dispensent gratuitement, préférant avoir recours au physique quand aucune autre option n’est envisageable. Elle considère ceux qui usent des muscles avant la parole comme des sauvages, puisqu’on lui a toujours appris à dialoguer avant de frapper. Selon elle, si autant d’espèces sur terre ou dans les mers disposent de cette merveilleuse invention qu’est le langage, c’est avant tout pour s’en servir, parfois à tort et à travers, mais mieux vaut un long discours mal ficelé qu’un coup de poing bien envoyé. Quand elle se courrouce, elle avance des arguments, des faits, constate, et exècre qu’on veuille répliquer autrement que par les mots. Elle pense dur comme fer que la parole a une force de persuasion qui surpasse largement celle des coups et que beaucoup perdent à ne pas s’en rendre compte.

La douceur, c’est ce qu’elle voudrait voir chez plus de femmes. En effet, pour Maggie, Vulgarité et Féminité ne vont pas ensemble et elle laisse le soin aux hommes de se montrer rustres. Une femme doit rassurer, réconforter et non blesser et effrayer. Elle doit être la main vers laquelle on se tourne lorsque le reste vous fait défaut, et malgré les siens, la jeune pirate traite toujours ses patients avec tendresse et bonté, bien qu’un brin autoritaire. Un médecin doit savoir se faire respecter, quand bien même il rejette tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la violence, et est donc supposé pouvoir contraindre les patients récalcitrants aux soins dont ils ont besoin. Que ce soit une nécessité ou non, par ailleurs, si l’idée de vous ausculter naît dans l’esprit de Maggie, vous ne pourrez vous dépêtrer de la demoiselle sans céder. Elle prend très à cœur son rôle de médecin, et plus encore elle n’échangerait sa place contre personne, quand bien même on lui offrirait un poste plus prestigieux. Fondamentalement, Margaret aime les gens, même si elle râle parfois, même si elle rage contre les violences du monde et plus particulièrement celles des hommes, même si elle en est souvent dégoûtée, elle aime ses semblables et n’aspire qu’à les aider de ses maigres capacités, en l’occurrence, son talent en tant que docteur.

Donc si un jour vous croisez une fillette qui se prend pour votre maman et vous force l’auscultation malgré votre parfaite santé, n’ayez crainte, il s’agira probablement de Margaret.

Ta magnifique histoire. • Elle était mignonne, la petite demoiselle. Ses cheveux bleus coupés courts, un peu à la garçonne, une robe à fleurs en guise de vêtement, un ruban jaune sur la tête et un sourire placardé sur son visage encore potelé par les rondeurs de l’enfance. C’était une enfant agréable à vivre, quoiqu’un peu capricieuse, mais jamais ses colères ne dépassaient la limite du raisonnable, sans quoi son père l’aurait probablement remise à sa place. Il aimait sa fille d’un amour tendre et sincère, elle représentait tout à ses yeux mais il avait choisi pour elle une éducation traditionnelle, une voie qui ne lui permettrait pas de prendre un autre chemin que ce qu’il entrevoyait pour elle, pensait-il peut-être un peu naïvement. Beaucoup de parents sont convaincus d’avoir une emprise sur l’avenir de leur progéniture mais Théodore n’était pas de ceux qui espèrent que leur fils ou leur fille suive sans réfléchir leurs traces ; il voulait que Maggie puisse avoir le choix, quoiqu’elle veuille entreprendre, et souhaitait pour cela lui donner autant de cartes en main que possible. Il avait l’espoir qu’elle marche dans ses pas, bien sûr, mais ne l’y aurait jamais précipitée lui-même sans demande de sa part. Il se contentait de lui inculquer des valeurs qui, à ses yeux, permettraient à la fillette de devenir une femme accomplie et confiante, et surtout, sur le droit chemin. Il était maçon, un emploi qui ne rapportait pas outre mesure mais honnête, et cela lui convenait parfaitement. Margaret, quant à elle, avait plus de réserves que lui, elle aurait aimé le voir davantage mais l’éducation monoparentale demande parfois des sacrifices qu’il faut être prêt à faire pour le bien de son enfant. Lorsque son père partait travailler, la fillette était laissée à la voisine, une dame d’âge mûr qui traitait la petite avec douceur et gentillesse. Elle l’appelait « Mamie », quand bien même aucun lien de sang ne subsistait entre eux, mais Maggie était ce genre d’enfants qui se lient facilement avec les adultes de leur entourage et ne cachent pas le bonheur qu’ils éprouvent. UNDERCO.

Ton Pseudonyme • edrammelf • Ton âge • 21 ans • Comment est-tu tombé(e) sur le forum? en cherchant bien *out* • Le personnage de ton avatar Levy McGarden de Fairy Tail • Est-ce ton double compte? non • Ton taux de présence régulier • Comment trouves-tu le forum? vraiment beau et bien soigné, j'en ai sélectionné plusieurs et j'ai choisi celui-ci, alors il a l'air top (: • Un petit mot pour la fin?~ le rpg One Piece c'est une nouveauté pour moi, je viens de finir de lire les scans mais j'ai peur de ne pas être hyper à l'aise au début alors me mangez pas éè •    






Dernière édition par Margaret White le Mer 2 Sep - 20:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Mar 1 Sep - 12:00
avatar
Infos de base
Vos berry :
88
• Autres infos

PLANCHE À SAVONS
OUPS, JE SUIS SANS SURNOM
Bienvenue *^* Contente d'entendre que tu as choisi de venir ici ♥
Bon choix de vava, Levy est trop choute ~
Bon courage pour la suite de ta fiche ! Si tu as des questions n'hésite po ~ On te mangera pas si t'es pas hyper à l'aise hihi, j'espère que tu te plairas dans cet univers qui est nouveau pour twa ! Bishous c:

_________________

Kukuw Invité, tu veux des cookies et devenir mon ami(e)? :face: ♥️ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Mar 1 Sep - 15:18
Invité
avatar
Infos de base
• Autres infos

Invité
Merci ♥
Je suis d'acc, j'ai craqué sur elle aussi en voyant les fanarts **
Hmm pour l'instant ça va mais si jamais ça me vient plus tard, je t’embêterais, ça marche (:
Moi n'aussi j'espère me plaire ici, merciii, c'est sympa ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Mer 2 Sep - 22:04
avatar
Infos de base
Indice de Force :
75PTS (+0)
Mise à prix / Valeurs :
0B
Vos berry :
2170
• Autres infos

LE ROUX
0B
Comme te l'à si bien dit notre délicieuse Lindsey, bienvenue sur le forum. On souhaites fort que tu aime notre communautés.

_________________
«Invité ne croise jamais mon chemin lorsque je m'ennuis»
sinon gare au sort cruel que je réserve à mes jouets

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Mer 2 Sep - 22:18
Invité
avatar
Infos de base
• Autres infos

Invité
Merci beaucoup, j'espère aussi, y a pas de raison :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Jeu 10 Sep - 14:14
avatar
Infos de base
Indice de Force :
60PTS (+0)
Mise à prix / Valeurs :
0B
Vos berry :
37
• Autres infos

PLANCHE À SAVONS
OUPS, JE SUIS SANS SURNOM
Bienvenue sur le forum (J'adore Levy de fairy tail ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   Dim 11 Oct - 0:41
avatar
Infos de base
Indice de Force :
75PTS (+0)
Mise à prix / Valeurs :
0B
Vos berry :
2170
• Autres infos

LE ROUX
0B
ATTENTI0NS
Toujours de pas nouvelles depuis plus de plus d' un mois. Si toujours pas de nouvelles d'ici sept jour, nous archivons.

_________________
«Invité ne croise jamais mon chemin lorsque je m'ennuis»
sinon gare au sort cruel que je réserve à mes jouets

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Maggie White • UNDERCO.   
Contenu sponsorisé

Infos de base
• Autres infos

Revenir en haut Aller en bas
 

Maggie White • UNDERCO.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maggie Green [Validée]
» Young Haitian MD named White House fellow
» Can't Blame White People.
» Nikita - Maggie Q
» The white countess.~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le territoire des cinq mers :: Le codex du Pirate :: Par ici l'espace personnage ! ♥-